top of page

Héméra, 2017

Création d’un papier peint panoramique pour l’exposition «Tour du monde en papier peint» au Musée du Papier Peint, Rixheim

Il m’a été proposé de créer une oeuvre sur la thématique du paysage.


Mon regard s’est confronté aux paysages d’une nature désertique, volcanique. Nous sommes peu être dans l’espace, un paysage lunaire.


Ici il est question de minéralité: elle s’étende à perte de vue. C’est un aplat de matière qui dialogue avec la pureté du ciel. On se retrouve seul, face à nous même, comme hors du temps et de
l’espace. La lumière est la seule à rythmer et lier l’ensemble.


C’est pour cela que j’ai choisi d’intituler ma pièce « Héméra » en référence à la déesse grecque qui incarne la lumière céleste.


L’ensemble prend la forme d’un panoramique en référence aux panoramiques du XVIII° siècle, qui étaient une façon de créer une fenêtre sur un espace de rêve exotique au sein des maisons bourgeoises d’antan.


Ici le spectateur est invité à se plonger dans un paysage venant d’ailleurs,
un nouvel espace à conquérir : une invitation au voyage.

Papier peint panoramique
Dim : 300 x 200 cm
Impression typographique, irisation.
Flocage de carborundom sur papier.
Pièce éditée en 2 exemplaires. 

dsc0064.jpg
  • Instagram
bottom of page